FENARAC
20 boulevard de Grenelle - 75015 PARIS.
Tel : 01 45 77 94 04
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Obtenus !

Depuis plus de 30 ans, la FENARA défend les intérêts des retraités de l'artisanat pour améliorer leur protection sociale, leur pouvoir d'achat et leur place dans la société. Aujourd’hui, dans un contexte difficile de crise économique et de déficits sociaux, elle se bat pour conserver et faire progresser les droits des retrai­tés. Ce qu'elle a obtenu :

 

Ce qu'elle a obtenu :

  • Tiers payant intégral chez le médecin, suppression des franchises médicales et de la participation de 1 euro sur les consultations, pour les bénéficiaires de l’aide à une complémentaire santé-ACS (2015).
  • Mesures fiscales supprimant ou réduisant l’impôt sur le revenu des foyers les plus modestes (2014).
  • Prime de 40 euros pour les retraités aux pensions n’excédant pas 1 200 €/mois, afin d’atténuer le gel des pensions en 2014 (2014).
  • Double revalorisation du minimum vieillesse en avril et en octobre, ce qui bénéficie en particulier aux femmes ayant peu cotisé (2014).
  • Augmentation de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) à 550 € pour les personnes de 60 ans et plus (2014).
  • L'extension de l'Aide à une Complémentaire Santé (dite ACS) à un plus grand nombre de retraités grâce à une revalorisation exceptionnelle des plafonds de 8,3 % (2013)
  • L'assouplissement de la condition de ressources ouvrant droit aux pensions de réversion servies par le Régime Complémentaire des Indépendants (2013).
  • La revalorisation des retraites de base et des retraites complémentaires servies par le RCI, au niveau de l'inflation (2013).
  • Le maintien de la réduction d'impôt sur les emplois à domicile, pour les retraités et personnes âgées (2012).
  • Le rétablissement de la condition d'âge à 55 ans pour le versement des pensions de réversions de base (2009).
  • L'augmentation du montant de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé : 500 €/par an pour les personnes de 60 ans et plus, soit 1 000 € pour un couple (2009). 
  • La hausse du plafond d'attribution de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé : de 15 à 20 % (2007), puis à 26% (2011), 35% (2012).
  • Indexation sur les prix des pensions complémentaires des artisans après un gel de 3 ans (2008).
  • Une meilleure représentation des retraités au sein des caisses régionales du RSI (2006)
  • La sauvegarde des pensions de réversion de base (2004).
  • Le remboursement des prestations maladie aligné sur le régime général des salariés (2001).
  • La mensualisation des pensions de retraite (1999)
  • L’alignement des remboursements de frais de transports d’urgence (taxis, ambulance) sur ceux prévus au régime général des salariés (1998).
  • La hausse du taux des pensions de réversion de base de 50 à 54% (1995).
  • Pour les artisans ayant également eu une carrière de salariés, alignement de leurs conditions de départ à la retraite sur le régime des salariés, avec la possibilité de bénéficier de leurs retraites complémentaires sans abattement, entre 60 et 65 ans (1994).
  • La mise en place du tiers-payant (1993).
  • La prise charge à 100% des affections de longue durée (1993).
  • La gratuité du vaccin antigrippal (1990).
  • La baisse par paliers du taux de la cotisation maladie, calculée sur le montant de la retraite de base, dès la cessation d’activité (1985).